COLLOQUE 2019

______________

Journées Scientifiques SFPPG

mars 2019

CLINIQUE DES RÉSEAUX

Samedi 16 et dimanche 17 mars 2019

_______________

Lieu :
Hôpital Saint-Anne
1 Rue Cabanis, 75014 Paris

ARGUMENT

Argument

________________

Le terme réseau recouvre des significations très différentes. Pourtant son étymologie : « filet pour capturer ou pour retenir» et son acception la plus courante comme un ensemble de lignes entrelacées, peut interroger la clinique des groupes, des familles et des institutions. Si la notion de réseau est souvent sollicitée, très peu de travaux en proposent une analyse métapsychologique et clinique.

Aujourd’hui, dans les domaines psychomédicosociaux et éducatifs, le travail en réseau entre différents partenaires privés publics et associatifs est fortement encouragé. La diversité des espaces cliniques montre que de plus en plus de prises en charge passent par un système complexe de relations entre personnes de différentes équipes, entre institutions, associations, celles-ci étant ou non « officialisées » en réseau.

Nous pourrons travailler dans ces Journées scientifiques en étayage sur une perspective psychanalytique des liens groupaux, les processus transférentiels et contre-transférentiels à l’œuvre. Comment un réseau peut-il devenir une aide pour faire face à des souffrances difficilement prises en compte par les dispositifs classiques du soin ou de la prévention ? Comment alors envisager « ce qui fait équipe » dans un réseau ? Comment les équipes peuvent-elles/doivent-elles accepter ce travail en partenariat ? Nous pourrons ainsi questionner la finalité d’un réseau notamment à travers la tâche qu’on lui assigne ou qu’il crée lui-même, ainsi que son existence dans le contexte actuel de dé-institutionnalisation. Considérer le réseau comme inter-groupe ou devenant un groupe en soi, renverra également à la temporalité et au processus institutionnalisant.

Les Journées Scientifiques de la SFPPG seront l’occasion d’interroger l’actualité des pratiques de réseaux des professionnels et leur place dans la prise en charge des expressions polymorphes de la souffrance psychique.

© Copyright - SFPPG