Après le Congrès International
Groupe & Psychanalyse
tenu à Paris au CNAM
Conservatoire National des Arts et Métiers
du 14 au 17 mars 2013

organisé par la

Société Française de Psychothérapie?Psychanalytique de Groupe

avec la participation de la
Fédération des associations de psychothérapie analytique de groupe (FAPAG)

en présence de la Fédération Européenne de Psychothérapie Psychanalytique (EFPP)

Ce message est adressé à celles et ceux
qui ont participé au congrès.

Par leur présence attentive, leurs communications, la multiplicité de leurs espaces d’expériences et d’engagement, leurs questions,
leurs remarques, les résonances dont ils ont fait part dans les différents lieux du congrès,
tous les congressistes ont contribué
au succès et au climat convivial de ce Congrès.

Nous en remercions très chaleureusement
l’ensemble des congressistes

Ce congrès a accueilli différentes générations, plus de 180 étudiants, près de 50 jeunes professionnels, des collègues de différents pays, continents et des régions lointaines :
Algérie, Allemagne, Angleterre, Argentine, Belgique, Brésil, Confédération Helvétique, Gabon, Grèce, Israël, Italie, Maroc, Québec, Tunisie, (nous compléterons par la suite), et, bien sûr, de France et de plusieurs régions ultra-marines.

Ont participé des professionnels des différents métiers qui travaillent avec d’autres, prennent soin d’eux, dans le soin psychique, dans l’accueil des couples et des familles, l’accueil de jeunes et moins jeunes en situation d’exil,
ou de précarité, dans l’enseignement, la formation, le conseil, l’intervention auprès d’équipe de travail, etc.,
et qui ont pour exigence de penser le groupe, ses processus et les dispositifs propices à des émergences qui n’adviennent pas hors des groupes, qui mettent en mouvement psychique ;
il s’agit aussi d’interroger
les implications propres au groupe autant que
les modes d’être et de faire avec les autres et en leur présence,
dans les différents secteurs de l’activité humaine,
ainsi que les trajets de formation pour se préparer à assurer des fonctions d’analyste de groupe

Près de cent quarante communicants se sont préparés à stimuler nos pensées et nous faire part de leur expérience, selon différentes perspectives et niveau d’élaboration, dans un esprit d’ouverture.

Nos travaux ont montré de nouveaux champs pour la pratique clinique groupale de la psychanalyse en diversifiant les dispositifs, à partir desquels la métapsychologie psychanalytique a pu étendre ses élaborations et augmenter ainsi l’offre de soin psychique ainsi que nos possibilités d’extension de notre territoire psychique, si ainsi équipés nous avons accepté l’inconfort de la controverse et continuons à surmonter les fermetures que toute époque nous apporte, même quand elle ouvre la voie vers de nouvelles élaborations et perspectives.

Ce congrès a rassemblé près de 550 personnes.

Les congressistes ont été accueillis par un collectif de 24 personnes volontaires étudiants et jeunes professionnels, et de deux collègues chargées de faire des liens, d’aider à surmonter autant qu’il était possible, au quotidien, les obstacles pratiques qui ne manquent pas de surgir lors d’une manifestation aussi nombreuse afin d’assurer
son bon déroulement.

Au nom de chacune et chacun, je remercie l’ensemble des congressistes pour leur présence attentive et leur adaptation au jour le jour à l’organisation mise en œuvre avec eux.

Pour le comité scientifique et d’organisation
André Sirota

 

Le lien pour télécharger le bulletin d’inscription qui contient toutes les informations utiles pour procéder à votre inscription se situe en bas de page.

 

Argument

Depuis cinq décennies, pratiques groupales et travaux cliniques et théoriques sur les groupes connaissent un grand essor, dans l’espace européen et latino-américain en particulier. Il contraste avec la réticence que le groupe continue d’inspirer. D’un côté, le recours au groupe augmente — dans l’impréparation souvent — pendant que d’un autre, la vigueur des résistances « au groupe » ne faiblit pas.

Comment expliquer un tel paradoxe ?

Les psychanalystes de groupe revisitent sans cesse leurs pratiques, leurs fondements  théoriques, leur éthique et leur épistémologie. Ils réinterrogent les indications et conditions thérapeutiques, la particularité du cadre et des dispositifs (co-thérapie, alternance des temps, médiations, etc.), la spécificité de la liberté du travail associatif, les registres de l’archaïque ou de la groupalité.

Qu’apporte le groupe d’original que ne peut produire  la thérapie individuelle ?

La rencontre pluri-subjective est éprouvante, sollicitant à chaque instant nos capacités d’accueil et de contenance de l’angoisse, de l’agressivité, de la co-excitation, de l’euphorie aussi bien que de la dépression.

Quel trajet pour une formation psychanalytique au groupe, par le groupe, qui consolide réceptivité et contenance ?

Témoignant des urgences de la vie, de la vulnérabilité et du tragique de la condition humaine, l’invention psychanalytique du groupe s’inscrit dans l’après-modernité et les grandes ruptures qui la caractérisent, les fortes émergences des pathologies de l’extrême qu’elles génèrent.

Quelle expérience du groupe est propice au travail psychique utile pour qui veut rester à l’écoute de la souffrance et trouver-créer de nouvelles voies de la transitionnalité pour le soin psychique ou le travail de culture ?


*   *   *   *

Le congrès

Groupe & Psychanalyse

est organisé par la SFPPG avec le concours

de la FAPAG

(Fédération des associations de psychothérapie analytique de groupe)

 

La Revue de Psychothérapie Psychanalytique de Groupe (RPPG),?est publiée chez érès sous l’égide de la SFPPG et de la FAPAG, les rédacteurs en chef en sont : Jacqueline Falguière et Jean-Claude Rouchy.

*   *   *   *

 

Déroulement du Congrès

Chaque jour, une grande conférence en plénière est organisée.

Les conférenciers sont :

René KAËS, Daniel WIDLÖCHER & Christophe DEJOURS.

Hors ces temps de plénière, chaque congressiste composera son parcours avec en parallèle et selon les séquences horaires, des symposiums, des Tables Rondes, des Ateliers. Chaque congressiste également invité aura à s’inscrire dans le « groupe expérientiel » de son choix. Certains groupes fonctionnent sur les trois jours du vendredi au dimanche, d’autres sur deux jours, certains groupes sont ouverts, d’autres permanents.

 



Les Symposiums

L’enfant autiste et le groupe — Groupe, Institution et Psychose — Les groupes à médiation — Le bébé et le groupe – Relaxation, Corps et Groupe — Violences dans les groupes d’enfants — Accueil et accompagnement des adolescents en grande difficulté — L’archaïque dans le travail analytique de groupe — Métapsychologie de troisième type — La supervision d’équipe et ses effets thérapeutiques — Les processus groupaux en psychodrame psychanalytique — Interventions dans les institutions — L’Expérience du groupe : condition de la réussite de la Refondation de l’École  de la République — Thérapies psychanalytiques des couples et familles aujourd’hui — Adolescence et thérapie famille familiale.

L’actualité de la psychothérapie institutionnelle à l’Hôpital
avec Pierre Delion, Michel Lecarpentier & Daniel Dénis 



Les TABLES RONDES

  • Actualité des thérapies de groupe dans le monde : quelques exemples
    Avec : Claudine Vacheret, Gila Ofer, EFPP, Israël, Olga Ruiz Correa, Brésil, Claudio Neri, Italie & Klimis Navridis, Grèce.
    Vendredi 15 mars : 16h30 à 18h30

 

  • Le groupe dans les formations à l’université
    Avec : Willy Falla, Henri-Pierre Bass, Alain Dubois, Évelyne Grange, Martine Jaury & Patrice Lassalle
    Samedi 16 mars : 16h30 à 18h30

 

  • Les Groupes Balint
    Avec Denis Mellier, Roger Lagueux, Martine Lacour & Simone Cohen-Léon
    Vendredi 15 mars : 16h30 à 18h30

 

  • Cohérence groupale, psychothérapie et cadre institutionnel
    Avec Jean-Claude, Rouchy, Bernard Duez, Michel Laxenaire  & Cécile Corre
    Vendredi 15 mars : 16h30 à 18h30

 

  • Jeu & associativité
    Avec Rosa Jaïtin, Anne Loncan, Janine Méry & Serge Tisseron
    Vendredi 15 mars : 16h30 à 18h30

 

  • Destructivités et créativités institutionnelles
    Avec Jean-Pierre Pinel, Céline Attard , Georges Gaillard & Jean-Pierre Leymarie
    Vendredi 15 mars : 16h30 à 18h30

 

  • Les thérapies familiales psychanalytiques, fondements théoriques et enjeux cliniques
    Avec Marie Aline Amado-Lafay, Henri-Pierre Bass, Élisabeth Darchis, Martine Mercier  & Murielle Orlue
    Vendredi 15 mars : 16h30 à 18h30

 

  • La fonction de l’écriture dans le processus de formation
    Avec Michel Laxenaire, Jacqueline Falguière, Denis Mellier & Juliana Vamos
    Samedi 16 mars : 16h30 à 18h30
  • Des médiations en groupe thérapeutique
    Avec Christiane Joubert, Béatrive Rey, Anne-Marie Paul & Catherine Yelnik, Dimitra Stavrou
    Samedi 16 mars : 16h30 à 18h30
  • Des groupes pour des préadolescents et des adolescents
    Avec Jean-Bernard Chapelier, Hervé Chapellière & Didier Drieu
    Samedi 16 mars : 11h à 12h45

 

Les 2 Tables Rondes

organisées par la FAPAG sur la formation

 

Regards croisés sur les processus analytique

 de formation

Vendredi 15 mars : 16h30 à 18h30

Jacqueline Falguière

(IFAGP)

Jean-Bernard CHAPELIER (CIRPPA),

Marianne CONSTANTINIDIS (AREPS)

Christophe BITTOLO  (Transition)

et Philippe ROBERT (PSYFA)

Samedi 16 mars : 16h30 à 18h30

Florence Baruch

(STFPIF)

Rosa JAITIN (APSYLIEN),

Delphine. LHOTELLIER, (IPSYC – SPP)

Jean-François  REBOUL (ADSPF),

et Nadine VANDER ELST CEFFRAP)

 

 

Les Ateliers

Les AT de 2 heures

Responsables

Intervenants  prévus

 

1

Penser le groupe avec des concepts lacaniens

Agnès WILHELM

Rodérik Douarche

et Dieter Nitzgen

Samedi 16

16h30-18h30

2

Un groupe pour des sujets en situation de précarité psychique ou sociale

Jean-Louis BERATTO

Cindy Vicente

Almudena Sanahuja

Vendredi 15

16h30-18h30

3

L’exil – Quel espace groupal pour se confronter avec l’autre ou « l’interculturel »

Olga B. RUIZ-CORREA

Pablo Castanho, Brésil

Christine Jakubowicz

Greg Thibouville

 

Samedi 16

16h30-18h30

4

Des groupes avec des personnes âgées dépendantes

Catherine CALECA

Ophélie Engasser

Sabrina Blot & Alice Paillet

Sonia Aubert

Samedi 16

16h30-18h30

5

Le travail avec des groupes en relation avec l’École

Groupes pour des enfants et pour des adultes

Esther ATLAN,Patrick Geffard ;

Lisa Capdevielle & Anaïs Méchali

Cécile Vander Vorst & Isabelle Lescalier Grosjean

Vendredi 15

16h30-18h30

6

Le travail avec des groupes et en institution : psychosociologie et psychanalyse

Elwis POTIER

 & Clarisse LECOMTE

avec Alain Aymard

Vendredi 15

16h30-18h30

7

Autour des pratiques de psychothérapie « Couple ou Famille »

Pierre BENGHOZI

Caroline Gransagne

Samedi 16

16h30-18h30

8

Parler de passages à l’acte en groupe thérapeutique

Raphaël RIAND

Martine Goffin &

Klimis Navridis

Samedi 16

16h30-18h30

 

 

Les Ateliers d’une durée d’une heure

 

 

 

9

Transfert et contre transfert.

La subjectivation au corps du groupe

Marzenka Slomska-Schmitt

Vendredi

16h30-17h30

10

La petite fille triste : Déficience intellectuelle et groupe à médiation thérapeutique

Estelle Veyron La Croix

Vendredi

17h30-18h30

11

La cothérapie en thérapie familiale psychanalytique, dispositif et processus

Catherine Combase

& Michel Folliot

Samedi

16h30-17h30

12

Jouer et symboliser en groupe

 par le Scénodrame

avec de jeunes enfants et en groupe familial 

Brigitte Baron-Preter

avec Lisa Allain, Sébastien Béon

et Sandra Clément

Samedi

17h30-18h30

13

Du sexe et du genre dans les groupes thérapeutiques

Edith Lecourt

Samedi

16h30-17h30

14

La psychothérapie psychanalytique de groupe en libéral

Nassera Ourabah

Samedi

17h30-18h30

15

Lorsque le cancer paraît, le cercle de famille frémit à grands cris… »

Patrick Ben Soussan

Vendredi

16h30-17h30

16

Le groupe soignant et l’analyse institutionnelle en psychothérapie institutionnelle

Catherine De Luca-Bernier

Vendredi

17h30-18h30

 

 

 



Les intervenants

Marie-Aline AMADO-LAFAY, Christine ANZIEU,
Ophélia AVRON, Florence BARUCH,
Henri-Pierre BASS, Pierre BENGHOZI,
Patrick BEN-SOUSSAN, Anne BRUN,
Jean-Bernard CHAPELIER, Hervé CHAPELLIÈRE, Jacques SCHIAVINATO
Bernard CHOUVIER, Simone COHEN-LÉON,
Patrice CUYNET, Élisabeth DARCHIS, Patrick DESSEZ,
Emmanuel DIET, Rodérik DOUARCHE, Didier DRIEU,
Alain DUBOIS, Bernard DUEZ, Alberto EIGUER,
Jacqueline FALGUIÈRE, Willy FALLA, Paul FUSTIER,
Georges GAILLARD, Guy GIMENEZ, Florence GIUST-DESPRAIRIES,
Pablo CASTANHO (Brésil), Martine GOFFIN, Blandine GUETTIER,

Christiane JOUBERT, Patrice LASSALE, Michel LAXENAIRE, Édith LECOURT,
Jean-G. LEMAIRE, Jean-Pierre LEYMARIE, Anne LONCAN, Denis MELLIER,
Klimis NAVRIDIS (Grèce),  Claudio NERI, (Italie),
Olivier NICOLLE,  Gila OFER (Israël), Claude OUZILOU,
Jean-Pierre PINEL,  Anne-Marie PAUL, Haydée POPPER,
Vincent REBIERE,  Jean-François REBOUL, Salomon RESNIK, Philippe ROBERT,  Jean-Claude ROUCHY, Hervé ROUSSENNAC, Olga B. RUIZ-CORREA (Brésil),
André SIROTA, Marzenka SLOMSKA-SCHMITT,
Monique SOULA-DESROCHE, Dimitra STAVROU (Grèce),
Serge TISSERON, Claudine VACHERET,  Nadine VANDER ELST (Belgique),
Cécile VANDER VORST (Belgique),  Jean-Pierre VIDAL,
Agnès WILHELM

 

Documents à télécharger :

>Télécharger le Bulletin d’Inscription

 

1)    Les symposiums avec les horaires

 

2)    Les Tables Rondes  avec les horaires

 

3)    Les Ateliers avec les horaires

 

4)    Les Groupes Expérientiels avec les horaires

 

5)    Le plan d’ensemble-document de travail

 

Les arguments





___________________________________________________________________________________________